Pourquoi les soldes n’existent-elles plus chez nous ?

Pourquoi les soldes n’existent-elles plus chez nous ?

S’inscrire dans une démarche « no soldes » est devenu une évidence pour Le Vent à la Française. Depuis nos débuts, nous fonctionnons sur la transparence et l’honnêteté. C’est pourquoi l’équipe du Vent tient à vous expliquer pourquoi nous ne sommes pas de fervents partisans des promotions annuelles.

Ces dernières décennies étaient consacrées à entretenir un modèle économique qui repose entièrement sur la consommation. La majorité des marques et les grandes chaînes de distribution participaient à l’essor de ce modèle. Malheureusement, ce n’est pas sans conséquence. Le cycle « extraire-produire-consommer-jeter » a ses limites. Cette prise de conscience a permis un revirement de situation. Les nouvelles entreprises décident de changer la donne, de bousculer les codes et de proposer un parcours de consommation alternatif.

Les fondateurs du Vent à la Française font partie de ces entrepreneurs qui veulent croire en une production plus propre, plus respectueuse et plus durable. À nos yeux, la refonte du modèle de production actuel passe inévitablement par la démarche no soldes.

 

Le vent tourne pour les marchands de consumérisme

Comme vous avez pu le voir, nous ne proposons pas de soldes d’été ou d’hiver chez Le Vent à la Française. Si ce type de promotions alléchantes séduisait bon nombre de consommateurs il y a encore quelques années de cela, l’arrivée du Black Friday américain outre-Atlantique a permis une prise de conscience générale. Le règne des « super soldes » est de plus en plus compromis et à nos yeux, c’est une bonne chose.

Le Black Friday (Vendredi noir) est arrivé en France en 2014 et désigne ce jour comme LA journée « course aux bonnes affaires ». Dans tous les secteurs de consommations, il est surtout synonyme de surproduction et signe d’un gros malaise planétaire. Découvrez notre avis sur le Black Friday.

Dès lors, de nombreux collectifs tels que Green Friday depuis 2017, ont décidé d’agir. Leur objectif n’est pas de faire culpabiliser le consommateur, mais de le sensibiliser à l’importance de son acte d’achat.

Le Vent à la Française partage pleinement ces valeurs d’équité, de durabilité et de protection environnementale. Notre rôle en tant qu’entreprise, c’est d’agir ! C’est pourquoi nous souhaitons proposer une réelle alternative aux consommateurs tant dans la gestion de notre production que dans la promotion du savoir-faire français.

L’importance de défendre le made in France

L’artisanat français est précieux. Il nous est envié dans de nombreux pays à travers le monde. Pour la marque de mode que nous envisageons pour vous, on ne peut décemment pas brader « l’excellence à la française ».

Pour chacun de nos produits, chacune de nos collections, nous avons pris le temps de vous proposer de la qualité made in France au prix le plus juste.

Nous avons pris le temps de choisir nos matières premières afin que la qualité et la durabilité soient au rendez-vous.

Nous avons pris le temps de trouver les bons fournisseurs afin de garantir la traçabilité de nos matières premières et la qualité de nos confections. Ce choix nous permet aussi de veiller à l’équité de nos partenaires afin que chacun puisse vivre décemment et que les conditions de travail soient représentatives des valeurs que nous prônons.

Nous avons pris le temps d’aller à la rencontre de Sylvie Reig, Jean-Damien Gauthier ou encore Aymeric et Alexandra Broussaud, des artisans qui exercent leur métier avec ferveur et passion depuis des années et qui excellent dans leur pratique. Pour en savoir plus, prenez quelques minutes pour découvrir nos podcasts. 

Enfin, nous avons pris le temps d’établir un prix au plus juste. Un prix qui rémunère les employés de nos entreprises partenaires et nos artisans décemment, un prix qui prend en compte la qualité des matières premières, le travail fourni et la qualité des finitions apportées par nos collaborateurs. De plus, ce prix nous permet de justifier une marge raisonnable sans tromper le consommateur.

Voici tout ce que représentent les prix de vente de nos produits. C’est pourquoi nous refusons de nous lancer dans les promotions, les soldes et autres opérations marketing destinées à pousser nos clients à surconsommer.

 

Le Vent à la Française : une marque éthique proposant une mode durable et partisane du « no soldes »

Depuis nos débuts, nous avons souhaité défendre les valeurs qui nous semblent justes et apporter une alternative aux consommateurs.

L’ADN de notre entreprise repose sur la valorisation du savoir-faire français et l’excellence de l’artisanat de notre territoire. L’hexagone est reconnu à travers le monde pour sa richesse culturelle et gastronomique, mais aussi au travers du prestige de nos métiers ancestraux.

La culture du lin, du chanvre, la filaire textile ou encore le travail du cuir sont très prisés. Nos artisans français produisent des articles de grande qualité et offrent un soin tout particulier aux finitions. Elles font toute la différence.

 

Pourquoi user des soldes ?

Les soldes peuvent avoir différentes utilités, mais elles ne correspondent pas à notre manière de produire ni à notre vision de la consommation.

La course aux bonnes affaires

Les soldes sont faites pour « inciter » un large public à consommer. Elles sont mises en avant pour promouvoir à bas prix et forcer l’achat d’un produit « commun » que beaucoup d’autres entreprises et marques de mode traditionnel (tel que les grandes chaînes de distribution) proposent également.

Afin de se « démarquer » de la concurrence, ces enseignes proposent le même produit… mais certaines le font à moins cher.

A contrario, nous estimons que Le Vent à la Française propose quant à elle des produits uniques et rares. Ils reflètent l’image d’un savoir-faire précieux et singulier. Nous ne rentrons donc pas dans ces cases traditionnelles des grandes marques.

Nous bousculons les codes pour nous démarquer, non pas par nos prix, mais par la qualité, la durabilité, l’originalité et le savoir-faire de nos produits.

 

Le made in France, un savoir-faire rare, unique et précieux

L’autre « bonne excuse des soldes » est de booster la consommation, modèle sur lequel repose notre économie actuelle.

Là encore, ce critère est loin de coïncider avec nos idées et les valeurs que nous souhaitons promouvoir. Si notre démarche première de collaborer avec des artisans français de qualité était de valoriser notre patrimoine industriel, ce modèle de production correspond également à notre démarche de durabilité des produits.

En effet, la qualité et le soin apporté à nos articles sont tels que nos vêtements et accessoires de mode sont conçus pour durer. Nous ne produisons pas en vue de « consommer-jeter », mais en vue de « consommer moins, mais mieux ». C’est pourquoi nous n’avons pas élaboré de collection automne-hiver ou printemps-été.

Bien entendu, nos bonnets se vendent plus facilement à l’approche de l’hiver tandis que nos t-shirts seront plutôt plébiscités en été. Malgré tout, nos produits restent intemporels et sont conçus pour durer. Nous ne nous investissons pas dans la production d’un produit simplement en vue de sa consommation à grande échelle, mais plutôt pour répondre à un besoin en particulier.

 

Encourager le « consommer moins, mais mieux »

Pour toutes ces raisons, vous l’aurez compris, nous ne souhaitons pas participer aux grands coups marketing traditionnels tels que les soldes annuelles ou le Black Friday. Vous pourrez retrouver de rares promotions afin de vous proposer des fins de série et ainsi valoriser notre démarche responsable qui consiste à ne pas ‘jeter’. Mais vous ne trouverez pas de soldes sur des collections en cours d’année. Loin d’être une contrainte pour nous, cette manière de concevoir notre modèle de production, de marketing et de consommation est plutôt une fierté.

Nous sommes fiers de nos artisans, fiers de nos produits et heureux de vous proposer des vêtements et accessoires éthiques, durables, responsables… et uniques !


Partager :